Gears Tactics (2020) - Jeu vidéo
Gears Tactics (2020)  - Jeu vidéo

Jeu vidéo de Splash Damage et Xbox Game Studios PC, Xbox One et Xbox Series X/S Tactique et stratégie tour par tour 28 avril 2020

Gears Tactics est un jeu de stratégie survolté basé sur l'univers de Gears of War. En sous-nombre et luttant pour votre survie, recrutez, équipez et menez votre escouade dans une mission à haut risque afin de traquer un esprit maléfique créateur de monstres.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Jeux Gears Tactics (2020) torrent



Lorsqu'on aime comme moi les RPG tactiques et que l'on voit débouler un petit XCOM Chimera Squad et un Gears Tactics, on est un peu aux anges. J'ai commencé par Chimera Squad qui m'a semblé long et répétitif malgré le plaisir du gameplay à la XCOM et j'ai l'impression que ce Gears Tactics souffre des mêmes problèmes de répétitivité, le seul problème c'est que XCOM coûtait 9 euros en promo à sa sortie et Gears 70...

Alors oui, on peut le prendre avec le Xbox game pass, pour un euro pendant 1 mois... Et si j'ai appris que le passe était disponible sur PC, ça a été la galère, déjà personne ne te dit qu'il faut installer un logiciel xbox... qu'il faut que Windows soit à jour pour que ça s'installe... et que le téléchargement serait aussi chaotique (le nombre de fois où le téléchargement a semblé reprendre a zéro, ça m'a juste rendu fou, j'avais le même problème avec le lanceur d'Epic Games).

Bref, tout ça pour dire que c'était la croix et la bannière pour jouer au jeu au tarif préférentiel de 1 euro... Mais une semaine de téléchargement plus tard, j'ai pu y jouer et si on excepte un tutoriel fastidieux où il faut faire exactement ce que le jeu te dit faire, alors que je n'ai qu'une envie c'est de faire l'inverse, c'était immédiatement très plaisant. On retrouve ses marques si comme moi on aime XCOM, il y a une impression de fluidité plus grande puisque là on a trois actions par personnage par tour, il n'y a plus de quadrillage, on peut bénéficier d'un petit bonus de distance de course si on se met à couvert... bref on se sent dans Gears of War (j'ai fait les deux premiers).

Comme dans le TPS on recherche les couvertures, on tire, et on scrute pour voir si quelqu'un n'arriverait pas dans notre viseur. Le fait de pouvoir tirer puis se déplacer donne un dynamisme et une flexibilité que n'ont pas forcément les combats dans XCOM. Mais ça sera le seul point (à part les graphismes) sur lequel Gears fait mieux que XCOM (encore que mieux, c'est discutable, c'est surtout différent et entre refaire XCOM 2 et refaire Gears, je refais le premier).

Le jeu récompense beaucoup plus le fait d'être en vigilance (d'attendre que les ennemis bougent dans la zone de tir du personnage) plutôt que de tirer directement sur les ennemis. Ce qui pousse à progresser lentement en laissant l'adversaire se défaire contre nos balles. J'aime bien, ça change.

On a un arbre des compétences qui paraît hyper fouillé, mais en réalité la moitié des capacités sert à rien et c'est franchement décevant. Pour comparer avec son concurrent, dans XCOM toutes les capacités étaient utiles... Là ça donne un sentiment de progresser, mais c'est pas forcément très gratifiant à utiliser ensuite en jeu. Disons que je ne sens pas un personnage de niveau 6 comme étant beaucoup plus fort qu'un personnage de niveau 1.

Aussi le jeu adopte la mort permanente, mais n'a pas tout compris au concept. Si dans Fire Emblem on craint pour notre personnage c'est parce qu'il avait une personnalité, des capacités propres, un niveau qu'on ne regagnera pas avec les personnages qu'on a mis sur le banc... Dans XCOM c'est parce qu'il va falloir recruter un personnage qui sera niveau 1, ce qui va grandement nous pénaliser.

Là ? Ben si un de tes personnages meurt tu peux immédiatement en recruter un autre du même niveau, donc ça n'a aucun intérêt de ne pas sacrifier un personnage ou de se demander si on ne rechargerait pas la sauvegarde pour essayer de faire mieux.

Évidemment, les personnages ne portent pas non plus leurs blessures d'une mission sur l'autre et donc la stratégie n'est pas forcément d'éviter de prendre des coups. Surtout que le jeu est permissif, comme dans les TPS si on perd toute sa vie on est à terre, on peut se faire relever... et on peut se faire relever plusieurs fois avant de mourir pour de bon... Ce qui rend le jeu assez facile.

En fait j'ai l'impression qu'ils ont tenté de rendre le jeu le moins frustrant possible avec cette vraie/fausse mort permanente, mais malheureusement ça s'emboîte pas forcément très bien avec la rigueur que nécessite ce genre de jeux.

En plus je ne comprends pas très bien pourquoi on a des héros dans le jeu, héros qui eux ne doivent pas mourir... rendant encore plus inutile la fonction de mort permanente.

Enfin j'y ai quand même trouvé une utilité. Le jeu est beaucoup trop redondant et long pour pas grand chose. Ils auraient dû se limiter aux missions de la quête principale, mais ils se sont amusés à rajouter des missions secondaires (entre 1 et 3 missions entre deux missions principales) qui sont exactement la même chose que que les missions principales... ce qui rend le jeu fastidieux. Et la seule solution pour les passer, c'est de prendre un personnage, de le suicider avec une grenade, d'attendre qu'il meurt et le tour est joué... Surtout qu'on peut en recruter gratuitement un autre...

Le jeu souffre vraiment de son manque de renouvellement, on a juste quelques types de mission : secourir des soldats, chercher des caisses sous le feu de bombes, faire exploser des trucs/récupérer un truc, protéger des caisses pendant un nombre de tour donné... et c'est un peu tout... En plus on a des malus/bonus à chacune des missions secondaires, ce qui en général rend juste la carte plus pénible à jouer au lieu de renouveler véritablement l'expérience de jeu.

Les cartes, parlons-en, elles sont très peu variées. Dommage. Mais c'est joli... mais bon quand tu fais la même carte pour la cinquième fois, c'est juste un long soupir qui supplante immédiatement tout l'amusement qu'aurait pu procurer le jeu.

La nouveauté par rapport à un XCOM c'est les combats de boss, qui ont leurs propres mouvements bien définis, où il faut adopter la bonne tactique pour les vaincre. Bref un vrai boss de jeu JV. Je dois avouer que le boss final, s'il n'est pas dur, est extrêmement long... En fait j'ai l'impression qu'ils avaient absolument envie de mettre leur jeu à 70 euros pour forcer les gens à prendre le passe, mais qu'ils se sont dit que ça serait quand même de l'arnaque de faire un RPG tactique qui dure 10-15h et donc ils ont tenté de rallonger au maximum, de tirer sur la corde jusqu'à l'épuisement total du concept.

Et les boss, si c'était frais et nouveau au début, ça devient juste, comme le reste, redondant et pénible.

Bref, je suis mitigé, car j'ai adoré le premier acte, mais au milieu du deuxième le jeu a perdu de son intérêt pour moi. Il aurait vraiment gagné à être plus court, ne pas être garni de trucs rallongeant artificiellement la durée de vie... Ah et... les cinématiques, c'est pas possible, qu'est ce que c'est stupide. Franchement... je sais pas si ça se veut un peu parodique, mais c'est même pas nanardesque, c'est juste ennuyant.

Néanmoins, ils ont vraiment réussi à retranscrire le côté Gears of War dans un RPG tactique, adapter les mécaniques du TPS et c'était pas gagné.