Magic : The Gathering - Duels of the Planeswalkers 2014 (2013) - Jeu vidéo
Magic : The Gathering - Duels of the Planeswalkers 2014 (2013)  - Jeu vidéo

Jeu vidéo de Wizards of the Coast Xbox 360, PC, iPad et 2 autres Jeu de cartes 26 juin 2013

Magic : The Gathering : Duels of the Planeswalkers 2014 édité et développé par Wizards of the Coast. Le jeu est l'adaptation du célèbre jeu de cartes à collectionner.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Jeux Magic : The Gathering torrent



Comme ses prédécesseurs, Magic DOTP 2014 s’adresse aux débutants et/ou aux joueurs casual du jeu de cartes éponymes. A ce titre, je peux comprendre le pourquoi des critiques négatives mais pas forcément leur origine : acheter un jeu comme ça à 10 euros pour avoir une expérience Magic complète, c’est une très grave erreur de jugement. En effet, Magic DOTP, à défaut d’être une incarnation numérique exceptionnelle du jeu de cartes, est une proposition assez cohérente de son concept : proposer une expérience Magic autour de plusieurs decks préconstruits à améliorer via 33% du total de cartes à débloquer (30 en plus des 60 conventionnelles). De ce concept, DOTP 2014 est la dernière version solide avant le minable 2015 qui a clos la série (je ne compte pas le F2P qui est encore autre chose...d’assez mauvais à mon sens d’ailleurs).

Dans mon paragraphe précédent, j’admets avoir été un peu hypocrite sur le prix : au prix de base, le jeu est correct mais vite relou, la faute à des bases de deck correctes mais un peu foireuses par endroits et le déblocage des cartes étant très laborieux et sans intérêt. Du coup, il vaut mieux payer pour débloquer l’experience complète au moins pour quelques decks qui vous intéressent quite à rendre le jeu plus facile. Les extensions apportent également aussi de la variété. Du coup, le rapport qualité prix prend du plomb dans l’aile, d’où l’intérêt de grouper l’achat lors de promotions où le coût devient raisonnable.

Concernant le jeu en lui même maintenant, en tant qu’ancien joueur pas forcément dans la compétition et ne possédant pas une collection de bonnes cartes énorme (j’en ai quand même sur mes 200-300 rares), je trouve les decks intéressants dans l’ensemble ; de même les cartes à débloquer permettent quand même de réagencer les decks pour les rendre potentiellement bien plus performants. D’un point de vue didactique, cela permet d’introduire les premiers pas du jeu au débutant tandis que d’un point de vue ludique, cela permet de manipuler de très bonnes cartes en grand nombre pour pas cher. On peut ainsi tester des archétypes et profiter de synergies un minimum correctes sans dépenser des l’argent dans le jeu en carton. Dire que les decks sont minables pour jouer le « pro » est à mon avis de la mauvaise foi, je ne jouais pas des cartes comme ça à mes débuts dans Magic.

Mais alors, pourquoi ne pas jouer à Workstation ? Tout simplement parce que le focus n’est pas le même. En fait, non seulement ce que demandent certains est irréaliste (proposer toutes les cartes existantes dans un jeu à prix standard...) mais en plus cela serait sans doute ingérable et sans intérêt en solo. Si l’on offrait tout débloqué, on roulerait sur le jeu ou l’on serait perdu ; si l’on proposait un mécanisme de déblocage, ce serait géré comment ? Des boosters pour les dizaines d’editions ? Quel pricing virtuel ? Soyons sérieux, à la limite proposer deux blocs en mode T2, oui, mais au delà ce serait du n’importe quoi à moins de rationnaliser des dizaines de milliers de cartes (dont des milliers sont redondantes ou sans intérêt). A cette condition, oui la construction de decks aurait été possible et à la limite j’aurais payé plus cher pour avoir cette possibilité.

Mais DOTP a aussi toujours eu une dimension « puzzle » qui fait que l’on doive choisir un deck adapté à l’adversaire et ne pas faire d’erreurs d’enchainement . Certes, le fait que l’adversaire ait un déroulé déterministe des cartes forcément optimal est un peu limite mais d’un autre côté je vois mal sortir une bonne IA sur ce jeu, donc autant jouer sur l’aspect puzzle.

Par rapport aux itérations précédentes, je trouve les decks bien supérieurs au 2013 et équivalents à ceux du 2012 qui avait des modes que je préférais. L’interface est plutôt claire (si on reconnaît les cartes aux artworks) et loin d’etre laide tous comme les effets. La maniabilité est simple, aucun problème particulier. Le mode scellé n’apoorte rien vu les cartes disponibles, clairement pas de quoi pousser à acheter des slots supplémentaires.

En résumé, c’est un très bon jeu pour les joueurs occasionnels de Magic et débutants si tant est que l’on arrive à apprécier ce TCG en lui même. Il faut juste savoir à quoi s’attendre et ne pas espérer ce qui n’est ni promis ni réaliste (surtout que le jeu de cartes est loin d’etre mort), à ce tarif là autant passer directement au carton. Je ne serais pas contre le fait de payer le prix d’un gros jeu pour avoir un jeu scénarisé plus ambitieux et un bon choix de cartes, un rêve ? A voir. Vu la dernière itération, c’est mal barré.