The Wave - Film (2015)
The Wave - Film (2015)

Film de Roar Uthaug Action, drame et catastrophe 1 h 50 min 28 août 2015

The Wave (Bølgen) est un film catastrophe basé sur des faits d'il y a 80 ans, quand un certain nombre de villages de Norvège ont été frappés par un énorme tsunami après qu'un flanc de montagne se soit effondré dans les fjords.
Les géologues pensent qu'il s'agit d'une question de temps avant qu'il ne se reproduise. L'histoire commence juste avant l'incident à l'époque actuelle et se concentre sur un géologue expérimenté qui a moins de 10 minutes pour réagir lorsque l'alarme se déclenche.

Aide


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !

Film The Wave torrent



Considéré comme le film le plus vu dans le cinéma norvégien en 2015, The Wave est une production étonnante, mettant en contexte une famille qui doit survivre lors du passage d’une vague gigantesque, déclenchée par un glissement de terrain important. Le réalisateur n’avait sans doute pas les mêmes moyens financiers que la plupart des cinéastes hollywoodiens disposent pour mettre en oeuvre ce genre de film. Cependant ! Il parvient tout même à nous surprendre avec son projet judicieusement bien monté, frôlant presque la même qualité de réalisation que certaines productions de genre catastrophes américaines. Le film traite particulièrement sur un phénomène naturel, celui du tsunami, une catastrophe provoquant des ravages physiques et matérielles importantes. Rien n’est fait dans l’exagération, tout semble normal et logique dans la mise en scène et dans la manière comment cette vague s’est créé.

Les personnages ne se comportent pas comme des super-héros, ils agissent comme ils peuvent, en fonction de ce que leurs capacités morales et physiques leur permettent de faire. La structure du film de genre catastrophe est irréprochablement respectée. L'action se met en place progressivement et elle est divisée en plusieurs parties habituelles, un début, un avertissement, la catastrophe et le sauvetage. Ce qui change pas mal pour cette catégorie de production est bien évidemment les décors de fjord, un environnement magnifique, apaisant et magique. On se sent déjà conquis par ce pays qui cache bien ses secrets de beauté naturelle avec ses hautes montagnes, ses lacs limpides et ses vastes forêts. Bien évidemment, le plus éminent et le plus attendu dans un film de genre catastrophe est le déroulement de la menace. La vague semble, en toute pointe de vue, sincère et accrocheuse. On sent bien que ce n’est pas bourré d’effets spéciaux au tarif exorbitant. On voit bien que c’est une gigantesque vague qui nous fascine mais qui nous terrifie en même temps, et d'une esthétique attrayante.

Certes, cela n’occupe qu’une période de dix minutes dans la production et le reste est pratiquement du déjà vu, avec des situations déjà employées maintes de fois dans des productions de même genre. C’est sûr que le film ne renouvelle pas le genre catastrophe mais voir comment un réalisateur étranger traite un sujet déjà exploité dans son pays est une bonne chose. Ce dernier n’avait clairement pas l’objectif de surpasser le cinéma américain, il voulait juste mettre en scène un film tiré d’une histoire vraie, en mettant en scène une famille prête à tout pour survivre, comme James Cameron a fait avec son film Titanic et ses personnages de fiction. Regarder ce long-métrage est comme visionner un simple film de série B, il faut s’attendre à rien d’exceptionnel, c’est juste fait pour la détente, avec des images assez spectaculaires et un esprit de famille bien mis en évidence. 7/10

Appuie sur le bouton rouge !